EN | FR

ARCADE, aujourd'hui et demain

Depuis mars 2019, ARCADE est administrée de façon collégiale par un bureau composé de 12 mandataires bénévoles :

Robert Bonnaventure, Chef de chantier travaux publics-Retraité / Edith Bricogne, Professeure agrégée en design-Retraitée / Zélie Canouët, Designer / Elodie Chabert, Designer / Francyne Chadeville, Professeure certifiée en design / Cyril Dumontet, Conservateur en chef-Retraité / Alain Gislot, Inspecteur d'académie en design-Retraité / Elisabeth Huard, Journaliste honoraire / Fanny Manceaux, Professeure en Arts Plastiques-Retraitée / Jules Levasseur, Designer / Bernard Niel, Responsable jeunesse-Retraité / Charles Sommers, Chercheur CNRS-Retraité.

 

> Pourquoi avoir installé un lieu culturel dans l’Auxois, en Côte d'Or ?

Fondée en 1986 pour sauvegarder le Château de Sainte Colombe en Auxois, l'organisation ARCADE relève un 1er défi en 1991: grâce à l'action bénévole, l'édifice est sauvé et inscrit à l'Inventaire Supplémentaire des Monuments Historiques. ARCADE et ses bénévoles se donnent alors un second défi : poursuivre leur action et faire vivre cet ensemble de bâtiments des XVIIe et XVIIIe siècles.

En 1995, l’implication d'ARCADE sur le territoire est concrétisée par la création d’un gîte de groupe dans une aile du château afin de pallier au manque de structure d’accueil sur le chemin de multirandonnée Bibracte - Alésia.

En 2002, le centre culturel de promotion et de soutien à la création contemporaine en design et métiers d'art, est créé et porté par un collectif passionné et majoritairement bénévole.

Avec la devise "Design à la campagne®", ARCADE marque sa volonté d'ancrer son projet sur le territoire de l'Auxois, inscrit en Zone de Revitalisation Rurale.

L'engagement politique et social est fort : créer un lieu de rencontres, de création et participer au déploiement d'actions d'éducation artistique et culturelle loin des centres urbains.

C'est bien en Côte d'Or, dans un village de 60 habitants, que cet engagement se poursuit.

> Pourquoi s'intéresser au Design ?

Le collectif qui dirige l’association est issu du milieu professionnel du design et des métiers d’art. ARCADE choisit donc naturellement de travailler autour de ce champ culturel, ses membres étant convaincus que l’implantation en Auxois permettra une réelle interaction avec les entreprises industrielles et artisanales. Car, qui dit design, dit création mais aussi fabrication. Le design concerne toutes les productions au service des usages des hommes (s’abriter, se nourrir, se vêtir, travailler, communiquer, se divertir...) et touche les domaines de l’objet, du mobilier, du textile et de la mode, de la communication graphique, de l’environnement. Plus largement, le design est une méthode de réflexion qui aide à la vie de chacun dans un contexte privé ou collectif ; il conduit, par exemple, à une organisation optimale dans des services administratifs, hospitaliers, industriels...

ARCADE a fait le choix de s’intéresser aux démarches créatives du design, dans les productions industrielles mais également dans les productions uniques des artisans d’art.

> Où en est ARCADE aujourdhui ?

Aujourd’hui référence dans le monde du design et des métiers d’art, ARCADE expose des créateurs, designers, artisans ou plasticiens internationalement reconnus.

Véritable entrepreneur culturel en lien avec les entreprises du territoire, ARCADE a conçu et mis en scène plus de 100 expositions et a accompagné près de 20 jeunes designers en résidence. L'organisation peut se prévaloir de la collaboration avec le Centre National d’Art Plastique (CNAP), un de ses prêteurs privilégiés dont les oeuvres, issues des collections nationales, sont généralement destinées aux plus grands musées.

> Quel changement pour ARCADE et pourquoi ?

Les mutations du monde associatif, l'accentuation des politiques publiques en faveur des programmes d'éducation artistique et culturelle et de l'accès pour tous à la culture mais également les changements sociétaux qui remettent en cause les modèles établis et posent la question du rôle du designer, représentent de nouveaux enjeux dans l'environnement d'ARCADE qui se doit d'y répondre.

Depuis 2014, l'équipe est accompagnée pour anticiper et gérer des problématiques de gouvernance, de fiscalité, de RH et d’hybridation des ressources. Désormais dirigée par une gouvernance collégiale, ARCADE souhaite poursuivre sa professionnalisation en se dotant de compétences et d'expertises pluridisciplinaires.

L'action partenariale est clé dans ce projet puisqu'elle permettra de monter en puissance sur les collaborations déjà engagées sur ce territoire (Projets pédagogiques et artistiques, programmations croisées, actions pédagogiques et culturelles hors les murs, programmes territoriaux transversaux - pour exemple, le projet de la maison éclusière de Braux dans le cadre du programme Open Canal-, ...) et de tisser un nouveau réseau dédié à la création, aux métiers et à l'entreprise (prestataires).

En se positionnant, dès 2020, au coeur d'un écosystème territorial en matière de création et de recherche appliquée au design, l'association propose de faire valoir un nouveau modèle d'entreprenariat sociétal.

C'est ainsi que, sur la base de l'intelligence collective, ARCADE construit son futur en conservant ses valeurs et sa vision mais en se donnant de nouvelles missions.

> Quels sont les objectifs du projet DESIGN A LA CAMPAGNE® ?

   1° - la création d'une dimension recherche en lien avec le territoire autour d'une réflexion transversale portant sur les enjeux et les impacts socio-écologiques de notre société,

   2° - la mise en place d’un incubateur de projets favorisant la relation métiers et emploi entre les designers, les entreprises et les collectivités,

   3° - le développement de la singularité de l'offre pédagogique à travers les programmes d'éducation artistique et culturelle,

   4° - la poursuite de la valorisation patrimoniale du château de sainte Colombe en Auxois (Monument Historique), écrin et support des activités.

Dans le but d'atteindre ces objectifs, ARCADE a évalué ses besoins en emplois et compétences. Elle a besoin de recruter des salariés permanents supplémentaires pour étoffer l'équipe en place et s'assurer la collaboration de prestataires signataires de notre charte éthique.

A cette demande, correspond opportunément le souhait de deux jeunes designers de s'engager pleinement dans ce projet et ainsi compléter l'équipe en place, en faisant le choix de s'établir en Côte d'Or.

Cette proposition constitue pour ARCADE une occasion unique de répondre à ces nouveaux enjeux et d'atteindre ces objectifs.

> Quels sont les écueils potentiels du projet ?

> dans l'environnement externe, en une absence ou une réduction du soutien technique et financier des partenaires,

> dans le cadre interne, dans la complexité de la structuration fiscale et juridique de l'organisation.

ARCADE a mesuré ces risques potentiels et opére les changements qui s'imposent à elle afin d'anticiper les évolutions de ses contextes interne et externe.

> Quelques chiffres

33 années d'existence / association employeuse avec 1,96 ETP (1 CDI + 1 emploi aidé PEC + 4 saisonniers en renfort estival chaque année) / CA annuel 190 000€ / 4 agréments nationaux (intérêt général, ESUS, Jeunesse et Éducation Populaire, Association Éducative complémentaire de l'enseignement public) / 252 adhérents en 2018 dont des Suisses, Belges, Anglais, Néerlandais / 2500 nuitées par an dans le gîte classé gîte de France 3 épis / 6000 visiteurs par an.

 

Pour plus de détails :

Le projet ARCADE : hier, aujourd'hui et demain

ARCADE 2020-2030 : perspectives

 

> RETROUVEZ LES DATES DES JOURNEES BENEVOLES 2019

 

> DEVENEZ MEMBRE OU DONATEUR ARCADE              

CONTACT

Soutenez le design à la campagne